Rechercher
  • Alexandre Joly

Une spéciale Breizh, s'il vous plait ! (2ème partie)

Nous sommes repartis dans notre tour de Bretagne. Nous nous étions arrêtés dans les côtes d’Armor précédemment. Place maintenant au Finistère

Finistère (29)


Nous voilà au bout du monde. Là où se finit la terre. Oui oui. Le nom du département vient bien de là. Et notre premier spot se trouve à Morlaix.


Morlaix


La star de cette ville est bien sûr le viaduc. Je le surnomme le mini pont du Gard à cause de ses arches. Les deux n’ont pourtant rien à voir, que cela soit sur leur époque de construction que pour leur fonction. Le viaduc de Morlaix, dont la construction a débuté en 1861 est un pont ferroviaire. Mon conseil photo, essayez de le prendre en photo lorsqu’il y a de la brume. Vous pourrez instaurer dans vos clichés une ambiance particulière, pleine de mystère.


Autre spot intéressant, la vieille ville. Vous y retrouverez des maisons à colombages bien typiques. Malheureusement pas d’adresse culinaire à vous conseiller... La crêperie que j’avais envie de vous partager a malheureusement fermé…


Roscoff

Continuons sur la côte nord du département et arrêtons-nous à Roscoff. J’adore cette ville pour un endroit en particulier : l’estacade. Variez les angles de vue et jouez avec sa longueur. Le levé du soleil est d’ailleurs une bonne idée. Depuis cette jetée, vous aurez d’ailleurs une vue imprenable sur l’île de Batz. C’est l’endroit idéal pour jouer avec les perspectives.


Puis, vous ne serez pas insensibles aux charmes de la ville. J’y retrouve d’ailleurs un petit côté Saint Malo avec ses digues la protégeant des assauts de la mer. Et bien sûr, quoi de mieux que de terminer votre balade avec une bonne galette à la crêperie de la Poste. Simple et efficace.


Plouguerneau


Cela faisait longtemps que je n’avais pas parlé de phare, tiens. En voilà un autre incontournable. Le phare de l’ile vierge. Vous trouverez plusieurs endroits sur la côte pour le photographier. Un des spots les plus connus est sans nul doute, la pointe du Kastell Ac’h. Mais les photographes adorent aussi prendre son escalier intérieur. En effet, le phare peut se visiter entre avril et septembre. Et lors des grandes marées, nous pouvons même y accéder à pied. Puis une fois tout en haut, le point de vue est juste magnifique.


Pour la petite anecdote, il a été pendant longtemps le phare le plus haut du monde mais il a été détrôné depuis par le phare de Djeddah en Arabie Saoudite en 1990 (133m pour le phare de Djeddah contre 82m pour l’ile Vierge) et par le phare de Travemünde » en Allemagne (119m).


Le Conquet et la pointe saint Mathieu


Le Conquet a tout de l’image du petit port breton que nous avons tous en tête. Il fait face à Ouessant et l’archipel de Molène. C’est surtout un bon endroit pour se restaurer en attendant la golden hour sur la pointe Saint Mathieu et les ruines de son abbaye. Une adresse à vous conseiller ? Si vous en avez marre des galettes, vous pouvez vous rendre à la Passerelle. Les produits sont frais et comme d’habitude dans ce genre de cas, la carte est réduite. Puis, s’il fait beau, autant profiter de la terrasse.


Le soleil se couche ? Direction la pointe Saint Mathieu. Outre sa petite église, c’est surtout les ruines de l’ancienne abbaye qui donne tout le charme au lieu. Les couchers de soleil y sont juste magnifiques. Surtout lorsque les nuages se joignent au jeu.


Brest


Direction la non préfecture maintenant. Et oui la préfecture du Finistère est Quimper et non Brest. Cette ville parlera beaucoup aux photographes d’architecture. La ville a été détruite à 90% lors de la seconde guerre mondiale. C’est l’architecte Jean-Baptiste Mathon qui était à l’œuvre pour sa reconstruction. A chaque fois, je ne peux m’empêcher de penser à Auguste Perret en voyant certains bâtiments. Nous lui devons d’ailleurs aussi l’ouverture de la rue de Siam, la rue commerçante de la ville sur la mer.


D’ailleurs pour les amateurs de shopping mode, un petit stop à l’habit fait le moi et vous en ressortirez complètement relookés. Oui, vous avez bien lu. Voilà que je vous parle de mode. Mais attention, cette boutique a le petit truc en plus qui fait que vous y irez peut-être pour autre chose que des vêtements. Et oui, il y a un espace gourmand qui vous accueillera le midi et tout au long de la journée pour vous restaurer. Quoi de mieux pour faire une pause lors de vos déambulations brestoises ?


Presqu’île du Crozon


Besoin de vert ? Direction l’autre côté de la rade : la presqu’île de Crozon. Ici, vous allez avoir l’impression de changer de région. La plage de l’Ile Vierge vous donnera l’impression d’être en méditerranée. Cet endroit est à l’abri du vent. La végétation peut de ce fait, s’épanouir. A vous les belles compositions pour ces paysages sublimes. Toutefois, je vous recommanderai l’utilisation d’un filtre polarisant. L’eau y est tellement transparente qu’il serait dommage de ne pas jouer avec ce qu’il y a en dessous.


Le soir venu, il est temps de profiter de Camaret Sur Mer. Vous y trouverez notamment la tour Vauban et la chapelle de Notre Dame de Rocamadour. Il s’agit là déjà de sujets photographiques fort intéressants. Mais ajoutez le cimetière des bateaux qui est juste attenant et votre photo deviendra un formidable tableau. Alors plutôt aquarelle ou peinture à l’huile ?


Quoi ? Vous avez faim ? D’accord. A Camaret, je peux vous conseiller Le Langoustier. Une fois de plus, produits frais etc. Je pense que vous avez l’habitude désormais. Mais qu’est-ce que j’ai rigolé sur place. Le patron sera vous faire esquisser un sourire même si vous n’êtes pas dans un bon jour. D’ailleurs il est de très bon conseil. Il est temps de changer de département maintenant.

Morbihan (56)


Et nous voilà dans le Morbihan. Bien connu pour le golfe dont il tire son nom, qui rien qu’à lui seul, pourrait faire l’objet d’un dossier complet. Le nom Morbihan qui vient du breton, signifie « Petite mer ». Ce qui qualifie très bien ce haut lieu du département. Et bien sûr, il est impossible de parler du golfe, sans parler de Vannes.


Vannes


Son centre historique fera plaisir aux streetphotographes et aux fans d’architecture. Entre la cathédrale Saint Pierre et le château de l’Hermine (ancienne résidence des ducs de Bretagne), les monuments ne manquent pas et les remparts ne manqueront pas de vous donner le vertige. Allez faire un tour d’ailleurs dans le jardin des remparts, vous pourrez vous amuser avec les lignes des différents parterres de fleurs. Et les experts en macro devraient aussi y trouver de quoi s’amuser.


Direction le port, histoire de rêver de grands voyages et d’aventures et il n’est pas rare d’y trouver des expositions fort intéressantes. Une fois, la promenade terminée, (je sais vous me voyez venir), il est temps de faire une petite pause culinaire avant de se rendre sur notre prochain spot. Cela tombe bien ! Ce n’est pas très loin du port. Passez la porte Saint Vincent et prenez tout de suite à droite. Bienvenue à la crêperie de la Tour Trompette. Le cadre médiéval est vraiment sympa. Cela fait plusieurs années que je n’y suis pas retourné. J’espère que c’est toujours aussi bon.


Le golfe du Morbihan


Je ne vais pas vous citer un ou deux spots en particulier ici. Il y en a trop ! L’ile aux moines, l’île d’Arz, Arzon, Larmor Baden, Sarzeau, le château de Suscinio et j’en passe. Je pourrais encore vous citer le Crouesty et son cairn, le petit port du Logeo, ou encore Port Navalo. Si vous passez dans ces endroits, certains vous feront sûrement penser à la Méditerranée.

Le golfe, il est surtout à photographier le matin. Surtout lorsqu’il y a cette légère brume matinale qui offre un jeu de lumière sublime. Toutefois, lors des couchers de soleil, la lumière qui peut s’en dégager peut rappeler ces couleurs teintées d’orange et de rouge qui me font penser à l’Asie.


Pour les fans de photos animalières, vous ne serez pas déçus. Les espèces d’oiseaux y sont nombreuses et seront de parfaits sujets à photographier.


La Presqu’île de Quiberon


Avis aux photographes sportifs et amateurs de glisse. Ce n’est pas pour rien que les amateurs de surf ont élu domicile sur la presqu’île. Elle offre beaucoup de spots où les vagues se feront un plaisir de former de beaux rouleaux. L’eau turquoise et la côte sauvage vous feront ressentir la pleine force des éléments.


Une fois avoir goûté aux embruns, direction la ville de Quiberon. Une petite balade sur la grande plage avec une niniche et le tour est joué. Une niniche ? Qu’est ce que c’est que ce truc ? Il s’agit d’une des spécialités de Quiberon. C’est une sucette rectangulaire qui vous fera revenir en enfance le temps d’une pose longue. Mais si vous préférez un plat plus consistant, direction la place de Port de Haliguen et le Café du midi. Une ambiance familiale bretonne comme je les aime. Loin des établissements réputés « attrape touristes ». De plus, il est ouvert à l’année. Et cela fait écho à mon dernier conseil pour la presqu’île : évitez d’y aller en haute saison ! Il n’y a qu’une seule route pour y accéder. Vous imaginez bien que les bouchons sont de mises en juillet et août.


Carnac


Ai-je réellement besoin de vous présenter Carnac ? Connu mondialement pour ses alignements mégalithiques, Carnac est un passage obligé lors de votre découverte du Morbihan. Mais je vous conseillerais de monter au sommet du tumulus Saint Michel. Sa chapelle est un modèle photo de choix, surtout si vous jouez sur les textures avec les nuages qui peuvent amener un relief très intéressant. Et pour couronner le tout, vous aurez un bon point de vue sur les alentours.


Mentions spéciales


Comme dans la première partie, encore quelques endroits qui peuvent mériter votre attention

- Auray

- Rochefort en Terre

- La Roche-Bernard

- Les monts d’Arrée (Photographes de paysages, allez-y !!!)

- Et encore bien d’autres…


La Bretagne est vraiment riche. Outre ses spots fabuleux, intéressez-vous à son histoire, à sa culture. Il y a tant à découvrir. En tout cas, j’ai hâte de voir vos photos ! Et en parlant de photos, vous pouvez vous inspirer de 2 photographes bretons bien entendu :


- Pauline Horellou : son travail sur les vagues et ses autoportraits sont juste sublimes. Sa page instagram : https://www.instagram.com/pauline.hphotographie

- Philippe Erard : auteur de talent, j’adore ses noirs et blanc. Son site : http://www.philerard.com/



Et bien sûr, si vous êtes en Bretagne cet été, passez à La Gacilly. Son festival photo mérite le détour si vous ne le connaissez pas. Plus d’infos ici : https://www.festivalphoto-lagacilly.com/

Et à l’automne, vous avez le photo festival en baie de Saint Brieuc. Plus d’infos ici : https://www.photo-festival.org/


Sans oublier les diverses expositions. Il y a sûrement moyen de trouver de bonnes idées pour vos futurs clichés.



Bonnes adresses

Crêperie de la Poste, 12 Rue Gambetta, 29680 Roscoff

La Passerelle, 18 Rue Saint-Christophe, 29217 Le Conquet

L’Habit fait le moi, 20bis rue de Siam, 29200 Brest

Le Langoustier, 1 Esplanade Jim Sévellec, 29570 Camaret-sur-Mer

Crêperie de la Tour Trompette, 4 Venelle de la Tour Trompette, 56000 Vannes

Café du midi, place de Port Haliguen, 56170 Quiberon

Sources

https://www.guinnessworldrecords.com/world-records/tallest-lighthouse

© 2018 Laoujevais
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle