12/10/2018

05/09/2018

16/07/2018

Please reload

Posts Récents

Summertrip19 : La route des étoiles

26/08/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Reykjavik, une capitale tranquille

09/10/2017

 

 

 

On ne peut pas voyager en Islande sans passer par sa capitale, Reykjavik. Cette ville de 120 000 habitants est bien sûr la plus peuplée de l'île et regroupe avec son agglomération les deux tiers de la population islandaise. Sans compter les trolls bien sûr. Effectivement vous allez en croiser quelques uns. Notamment à l'entrée des boutiques pour vous souhaiter la bienvenue.

 

On se rend vite compte que nous ne sommes pas dans une capitale comme les autres. Il n'y a pas toute cette effervescence que nous pouvons connaître à Lisbonne, Berlin, Madrid ou autres. Pas de grandes foules dans les rues, pas de grands immeubles, hormis l'Harpa. Il s'agit du centre des congrès et de la salle de concert de Reykjavik. Architecture ultra moderne, construction décriée à l'époque de sa construction en pleine crise économique, il est devenu un des grands lieux à voir sur place. Il aurait pu même devenir le symbole de Reykjavik. A moins que son église Hallgrímskirkja ait pris ce rôle. Sa construction est récente et son architecture très "nordique" se remarque de loin. D'ailleurs cela a été un de nos points de repères quand nous sommes arrivés en ville. Vous pourrez d'ailleurs monter à son sommet pour avoir une vue remarquable sur les alentours. 

 

Pour moi, le symbole de Reykjavik est bien cette sculpture faite par Jón Gunnar Árnason, le Sólfar ou Voyageur du Soleil ou encore Sun Voyager. Je trouve qu'il rassemble toute l'imagerie que l'on se fait des Islandais. Outre les racines vikings avec ce bateau aux formes nous rappelant un drakkar, il est tourné vers la mer et le soleil quand celui-ci se couche. L'Islande fait parti de ces pays où le soleil a une importance particulière. L'été, il ne vous quitte pas. Toujours présent pour vous éclairer (à défaut de transpercer les nuages...) mais l'hiver il se fait discret. Vous imaginez bien que votre imagination peut vite créer des histoires en voyant cette oeuvre. C'est devenu l'un des endroits les plus photographiés de la ville. Et cela se voit. Avec le parvis de l'église, il s'agit de l'endroit où vous verrez une "foule" de personnes. Foule est encore un bien grand mot. Comme décrit plus haut, on se sent bien à Reykjavik.

 

Il était temps pour nous de faire un petit tour et découvrir la ville. Même, si je vous avoue que le retour à l'urbanisation ne m'enchantait pas plus que ça. Deux trois achats plus tard, il était l'heure de prendre notre dernier repas en Islande. Nous avons donc mangé au restaurant Ostabudin. Bonne adresse pour y manger du poisson. C'était très bon, fin et bien assaisonné. Mais comme partout en Islande, il faut y prévoir son petit budget. Compter environ 30€ pour un plat. Nous voilà à quelques heures du décollage pour le retour et je n'avais pas envie de rester en ville. Max a alors décider de faire quelques recherches pour que nous puissions profiter au maximum du voyage. Reykjavik ne serait pas notre dernière halte. Et si nous faisions un petit tour de piste ?

 

En effet, pas très loin de la capitale se trouve le parc Heiðmörk. Vous y trouverez une des plus fortes concentration d'arbres de l'île et diverses étendues d'eau. Nous y avons croisé pas mal de pêcheurs, ... et des nuées de moucherons qui nous ont obligé à remonter dans le van. Bien sûr, les routes, vous vous en doutez sont des pistes. Le van a de nouveau été repeint couleur terre pour notre plus grand plaisir. La balade fut toutefois sympathique.

 

Notre dernière halte en Islande se fera pas très loin de l'aéroport pour nettoyer le van et ensuite le rendre. C'est vraiment un des meilleurs moyens pour visiter ce fabuleux pays. Libre d'aller où vous le souhaiter et de dormir dans des endroits magnifiques. Vous pourrez profiter au maximum des paysages que l'Islande a à vous offrir. Et il me reste encore tant à vous raconter.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous