12/10/2018

05/09/2018

16/07/2018

Please reload

Posts Récents

Summertrip19 : La route des étoiles

26/08/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Test Osprey Farpoint 40

24/12/2017

 

Le voilà enfin !!! Je dois dire que du coup, je commence à avoir du recul sur ce fameux sac qu'est le Osprey Farpoint 40. Je l'ai utilisé pour mes dernières escapades et lors de mes déplacements professionnels. Alors ? Qu'est ce que ça donne ?

 

Pourquoi ce sac et pas un autre ?

Je cherchais un bagage cabine pour l'avion. Histoire de m'éviter sa perte éventuel et cette taille me suffit amplement. J'ai appris à voyager léger. Autre critère pour moi : je voulais un sac à dos. Cela parait tout bête, mais je veux être le plus mobile possible. Les valises à roulettes, pas pour moi. Dernier critère : la solidité. Etant 4 jours par semaine en moyenne en déplacement, il me fallait un sac robuste, tout terrain, que cela soit en ville ou au fin fond de la jungle, en montagne et tous les endroits que je suis amené à traverser. Mon sac se devait d'être solide. Alors quand on pense que Mike Horn utilise des sacs Osprey... Cela vous donne une idée de l'impression de qualité qui se dégage de cette marque. Il était donc temps de fouiner sur internet pour voir si je pouvais trouver mon bonheur. Après plusieurs articles et vidéos consultées, mon choix s'est donc porté sur le Farpoint 40. Ce sac revenait souvent chez les baroudeurs minimalistes (Tim Tim sur la route des fruits par ex) et les tests n'en disent que du bien. La marque est très connue dans les pays anglo-saxons et moins chez nous (sauf chez les filles... Allez voir l'enquête sur les sacs de Tourdumondistes.com). Et puis Mike Horn quand même... Il faut savoir que les sacs sont garantis à vie. Oui ! Oui ! A vie ! C'est un autre gage de qualité.

 

 

 

Qu'est ce que j'y mets ?

Beaucoup de choses... Malgré ses "petits" 40L, j'arrive à y mettre toute ma vie. C'est à dire des affaires pour un peu plus d'une semaine (en voyageant léger bien sûr), Sparky (pas mon animal de compagnie... mon drone !), mon reflex avec un objectif supplémentaire, ma trousse de toilettes, mon ordinateur, les câbles de recharges qui vont bien avec mes disques durs externes et tout un tas de petit bordel... Bref on en met ! Les experts de Tetris devraient pouvoir en mettre encore plus notamment grâce aux sangles de compression. Je vous invite à aller voir les tonnes de vidéos qui tournent sur le net pour mieux vous en rendre compte

 

Cela donne quoi sur le terrain ?

Le seul truc qui me faisait peur au départ, c'était la poche dédiée à l'ordinateur basée à l'avant du sac. Outre que celui-ci soit beaucoup plus accessible, j'avais peur au niveau du dos. Le fait d'être placé ainsi me faisait craindre une tension plus forte sur les bretelles due au poids de l’ordinateur. Après avoir crapahuté en Corse avec, cette crainte est vite passée. Après mon ordi est assez léger. A voir avec un ordi plus lourd...

 

 

Comme tout sac à dos qui se respecte, il faut bien sûr bien ajuster les bretelles. Et là, petit soucis me concernant au niveau des sangles de hanches. Pour pouvoir les attacher, il ne faut pas avoir un gabarit comme le mien. Cela ne m'a pas gêné outre mesure, mais quand même. Sachez qu'il est possible de les ranger dans le dos du sac pour éviter qu'elles ne se baladent. Tout comme les bretelles ! Votre sac à dos se transforme alors en sac bandoulière à l'aide de la sangle fournie. Pratique si vous ne partez que pour la journée et qu'il n'est donc pas complètement rempli et que vous voulez accéder rapidement à vos affaires. J'appelle ce mode, le mode sac photo, car j'y rajoute les compartiments qui vont bien dans cette configuration. 

 

Et pourquoi cette configuration est-elle possible ? Tout simplement grâce à son ouverture "valise" ! Il s'ouvre sur toute la longueur du sac. Pour passer les contrôles de sûreté à l'aéroport, c'est ultra pratique. Pas besoin de sortir toutes les affaires pour déposer Sparky et l'appareil photo dans les bacs. Et autre point en sa faveur : son poids. Il ne pèse que 1,4 kg. Je comprends pourquoi les minimalistes l'ont choisi. Avec tout mon équipement et le sac bien rempli, j'arrive à un total de 9kg. Parfait pour ne pas dépasser les 10kg qu'imposent les compagnies pour les bagages cabines. Pour le moment, on ne m'a jamais demandé de le faire peser. D'un point de vue confort de portée, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi confortable que les sacs spécialisés rando. Toutefois, il s'en sort très bien. Malgré le fait de trimbaler le PC, je n'ai pas trop ressenti le poids. On atteint pas le niveau des sacs cités plus haut, mais si vous ne partez que sur la journée c'est largement suffisant.

 

Vous l'aurez compris, je suis très satisfait de mon achat. Et je ne voyage qu'avec lui désormais. Mais attention, ce sac ne conviendra pas à tous les voyageurs. Je le recommanderais aux voyageurs qui n'emportent que l'essentiel avec eux et notamment aux city tripers/digital nomads (l'ordi facile d'accès pour travailler dans un café ;) ). N'hésitez pas d'ailleurs à regarder leur gamme de sac/valise, il y a sûrement un modèle pour vous !

 

Points positifs

Léger

Robuste

Passe en bagage cabine

On en met mine de rien dans 40L

Garantie à vie

 

Points négatifs

Pas fait pour les rando sur plusieurs jours

Un peu moins confortable que les sacs de rando justement

Gare au poids de l'ordi (poche à l'avant du sac pour celui-ci)

Sangles de hanches pour les beaux gabarits comme moi

 

Caractéristiques

Dimensions : 54 x 35 x 23

Poids : 1,44kg

Prix : env 130€

Site : www.ospreyeurope.com

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous