12/10/2018

05/09/2018

16/07/2018

Please reload

Posts Récents

Summertrip19 : La route des étoiles

26/08/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

A la découverte de la Sarthe

06/04/2018

 

La gadoue, la gadoue, la gadoue… Cet air chanté par Jane Birkin. Il résume très bien les petites balades effectuées en Sarthe dernièrement. Ce département que je traverse à maintes reprises et pourtant que je ne connais pas. C’est un département de transit pour moi que cela soit en voiture ou en train. Et puis voilà qu’une sortie photo se profile avec Anna. Anna est fondatrice et rédactrice du blog sarthedecouverte.com que je vous invite d’ailleurs vivement à découvrir. Si si ! Vous serez surpris par la richesse de ce département. Autant d’un point de vue du patrimoine (il y a beaucoup de châteaux et beauuuuuucoup de moulins !) que naturel. Parcs, plans d’eau, forêts et j’en passe. Il y en a pour tous les goûts.

 

Revenons-en à la gadoue. Ce petit reportage photo a duré le temps d’un week-end et vous imaginez bien que la météo n’a pas joué en notre faveur. La pluie nous a donné rendez-vous dès le samedi matin. Ajoutez à cela des cours d’eau et des terres bien détrempées et nous voilà avec le cocktail idéal pour sortir les bottes. Toutefois, notre matinée, nous l’avons consacré à la cité Plantagenêt, le centre historique de la ville du Mans. Fan d’histoire et plus particulièrement du Moyen Age vous serez ravis de retrouver cette architecture classique de cette époque. Maison à colombages, petites rues pavées, petites boutiques de caractères. Le top pour s’imaginer la vie à cette époque. Sur les remparts, vous y trouverez d’ailleurs des motifs réguliers. Il s’agissait d’un signe de puissance et de richesse à cette époque. Même si dans certains cas, ce n’était que du bluff. J’ai vraiment adoré déambuler dans ces rues malgré cette petite pluie.

 

Mais le point d’orgue de cette visite reste pour moi la cathédrale (orgue… cathédrale…). Imposante. Voilà un adjectif qui lui sied bien. Majestueuse avec ses vitraux à dominante rose lorsque le soleil les traverse. C’est surtout sa constitution qui est étonnante. Elle mélange autant l’art roman que l’art gothique. Sans compter sur son chœur et sa nef larges. Et la gadoue alors !!! Elle arrive justement. Après nous être bien repu à l’auberge des 7 plats (attention !! Il faut avoir très faim, mais très très bonne adresse), direction l’Arche de la nature.

 

Il s’agit d’un grand espace naturel (450 hectares !) où vous pourrez vous promener et découvrir la Nature grâce à de beaux et grands espaces aménagés pour les animaux. Avec Anna, nous avons d’ailleurs sympathisé avec Jolly Jumper qui a bien voulu posé pour nous. Certains chemins étaient difficilement praticables. Et là, ben oui, nous avons crapahuté dans la gadoue. Mais qu’est-ce que ça valait le coup. Nous sommes passés d’un paysage à l’autre en un rien de temps : plaine, puis tout à coup en pleine forêt de pins maritimes (Oui oui ! En Sarthe), fait la rencontre avec Gandalf sculpté sur un totem. Puis une montée plus tard, de vrais pins et j’aurai juré être en montagne. Et quand le soleil a enfin daigné sortir, les plans d’eau deviennent alors un beau terrain de jeu pour les photographes. Et voilà qui marque la fin de cette première journée.

 

La journée du dimanche aurait très bien pu s’intituler « Au fil de l’eau». Pas d’itinéraires établis sauf notre première étape : l’ile de Moulinsart. Je vous arrête de suite. Rien à voir avec Hergé et Tintin. Nous nous sommes donc arrêtés au moulin Cyprien. Malheureusement celui-ci était fermé et nous n’avions pas accès à sa petite terrasse donnant sur la Sarthe. Par contre Mme gadoue était bien au rendez-vous pour essayer de trouver le meilleur angle afin de photographier les lieux comme il se doit. Notre balade s’est donc poursuivie jusqu’à Suze-sur-Sarthe. Cette petite ville grouille de vie. Mais ce qui nous a attiré jusqu’ici est le fameux château de Barbe Bleue. On le surnomme ainsi car la légende dit que Gilles de Rais y aurait résidé. Mais rien ne l’atteste. Dorénavant il s’agit d’une propriété privée. Nous avons donc poursuivi notre chemin le long de la Sarthe pour y voir une fois de plus… Un moulin ! Malheureusement lui aussi une propriété privée…

 

Direction La Flèche maintenant bien connu pour son zoo. Il faut préciser que nous n’avions pas prévu de descendre jusque-là. Mais trouver un restaurant ouvert un dimanche en dehors des grandes villes, et ben, ce n’est pas facile. Nous avons quand même réussi à trouver et nous nous sommes donc une fois de plus attarder sur les bords de l’eau. Au revoir la Sarthe, bonjour le Loir. Son niveau était d’ailleurs encore très haut. Mais l’accès au moulin Poil de Reux était tout de même praticable. La particularité de ce dernier est que le Loir y est détourné pour créer un bassin d’entrainement au slalom pour les kayakistes. Au passage, vous remarquerez la mairie établit dans une bâtisse du XVIIIème siècle qui a su garder son charme enjambant le Loir. Notre visite s’est terminée à l’église Saint Thomas et retour au Mans…

 

…En s’arrêtant à Malicorne Sur Sarthe. Sur notre route pour la Flèche, les bords de Sarthe nous ont attiré l’œil et on s’était dit qu’on s’y arrêterait au retour. La ville bien connue pour sa faïence et le musée qui lui est consacré, nous avons pris un peu de temps devant le château. L’édifice actuel date du XVIIIème et laisse entrevoir un parc d’une belle étendue. Impossible de le visiter pour le moment. Et pour cause, après quelques recherches ce dernier est à vendre (annonce par ici). Puis pour ma petite série « Mumuse avec l’eau », la gadoue était de retour. Il fallait bien qu’elle me dise au revoir quand même !

Notre petite escapade au fil de l’eau s’est donc terminée ici. Nous pourrions très bien qualifier la Sarthe d’un département plein de surprises. Si vous passer au Mans la cité Plantagenêt est un incontournable. Tout comme l’Arche de la Nature qui reste pour moi mon gros coup de cœur (sacré Jolly Jumper…). Et surtout profitez-en pour vous arrêter dans ces petites villes pleines de charmes où les balades au fil de l’eau seront très agréables. La Sarthe est vraiment un département méconnu et qui mérite vraiment d’aller à sa découverte.

 

D'ailleurs, si vous souhaitez voir un peu plus de photos de cette escapade direction Sarthedecouverte.com et lire le point de vue d'Anna !

 

PS : Merci Anna pour ton accueil et ces supers moment (GPS de fou ;) )

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous